LES PATHOLOGIES

PSORIASIS

Une pathologie cutanée longue et chronique qui se manifeste par une prolifération trop rapide des cellules de la peau donnant des plaques épaissies , blanchâtres, argentées ou rouges.

La taille des plaques est variable selon les personnes et les poussées. Elle apparaissent plus fréquemment sur les genoux, coudes, cuir chevelu, mains, pieds ou bas du dos. Plus fréquent chez les adultes mais peut se voir chez des enfant ou des adolescents . Les plaques peuvent disparaitre et réapparaitre plusieurs mois plus tard.


 

DERMATITE ATOPIQUE

Une pathologie cutanée qui affecte une large partie de la population mondiale. Les causes sont mal connues mais implique un dysfonctionnement des systèmes immunitaires et génétiques. Elle affecte la capacité de la peau à retenir l’hydratation, la peau devient sèche, craquelée, irritée avec des plaques rouges et gonflées et des démangeaisons.. ... C’est fréquemment une infection familiale et souvent associée avec de l’asthme ou du rhume des foins.

Elle peut apparaitre à n’importe quel âge, très souvent chez le jeune enfant. De nombreux facteurs peuvent exacerber les symptômes: contact ou exposition avec des produits chimiques, lavages trop fréquents, savons ou détergents, saisonnalité : temps trop sec ou trop froid, allergies saisonnières.


 

DERMITE SEBORRHEIQUE

Trouble inflammatoire chronique qui affecte de façon très inesthétique, sous forme de plaques rouges et desquamantes toutes les zones du visage et principalement: ailes du nez, paupières, front, cuir chevelu, oreilles. Fréquente dans l’enfance, l’adolescence avec un pic maximale vers 40 ans. Touche plus les hommes que les femmes. A tendance à augmenter avec le froid


 

ECZEMA

Trouble cutané très fréquent, réponse de la peau à des facteurs internes ou externes. Les symptômes sont : démangeaisons, irritations, sècheresse, cloques ou rougeurs de la peau…


 

PROBLEMES CUTANES LIES AU DIABETE

Le diabète est une maladie de plus en plus présente dans les pays développés et sa prévalence augmente chaque année. L’une des complications du diabète est ce que l’on nomme le « pied du diabétique ». La maladie atteint et abîme les nerfs périphériques et entraine une perte de sensibilité au niveau des pieds. De plus, la circulation sanguine est altérée, ce qui entraine une moins bonne irrigation, réparation et cicatrisation de la peau. Ce qui peut entrainer des plaies et problèmes d’infections très graves qui peuvent aller jusqu’à l’amputation. Des soins préventifs et quotidiens des pieds sont donc nécessaires: en particulier des gommages doux pour éliminer les peaux mortes et l’application de crème nourrissantes sont fortement recommandés pour prévenir à moyens et longs termes les complications.